REBOISEMENT : Ève BAZAIBA AU KWANGO CHEZ COLRUYT

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Patronne de l’Environnement et Développement Durable de la RDC, veut s’assurer de la légalité dans l’acquisition des terres et de la protection sociale des communautés locales par l’entreprise COLRUYT dans la plantation des arbres à Kenge dans la Province de Kwango.

C’est aujourd’hui, lundi 20 décembre 2021 que, SE Madame le VPMEDD accompagnée d’une équipe restreinte de Son Cabinet et des Directeurs et Agents de Son administration, des Représentants de l’entreprise COLRUYT, arrivent à Kenge dans la Province de Kwango aux environs de 15h45.

Elle a été accueillie de la descente de Son véhicule au Parking par le Gouverneur intérimaire, Didier Tshikasa, le Représentant du Président de l’Assemblée Provinciale, Honorable Fayulu, le Ministre provincial de l’environnement, Christian Kamusiku, Sa Majesté le Chef Kiamfu Pelende Nord, Louis Makambu, le Conseiller juridique du Gouverneur, Me Kayaki, le Directeur du Cabinet du Ministre provincial de la Santé, Alfred suivie d’une foule immense de la population Kwangolaise.

Conduite dans la salle de l’hôtel Jonathan WATA, SE Madame le VPMEDD, s’excuse d’abord pour son arrivée tardive et souligne qu’elle est venue dans la Province suite à la demande lui faite par l’entreprise COLRUYT.

Je veux me rassurer d’une seule chose, est-ce la concession est acquise en bonne et due forme ? Dit-elle et poursuit en insistant qu’elle ne veut pas rajouter un conflit dans le processus de restauration des terres étant donné que les ventes des terres sont prohibées et Son Ministère s’est engagé dans le processus de révision des contrats des concessions forestières.

SE Madame le VPMEDD Eve Bazaiba

Faisant un bref rappel sur l’existence des conflits des terres depuis le temps colonial jusqu’à ce jour, SE VPMEDD se dit contente par le fait de la présence de Sa Majesté Le Chef Kiamfu, Représentant de la population et c’est un signe d’acceptation de ce projet.

Elle poursuit en montrant que presque tous les ministères en RDC, sont engagés dans le processus de régularisation des conflits des terres en vue de mettre en place des terres communautaires et c’est pourquoi, il est important de lui montrer à qui appartient les terres pour ne pas voir par la suite des gens venir réclamer la paternité à son bureau.

Avant de terminer son propos, Eve BAZAIBA indique que ce projet vient à point nommé pour appuyer l’initiative Présidentielle 1 milliard d’arbres d’ici 2023. C’est après avoir demandé aux autorités Politico-Administratives se trouvant autour de la table de se présenter comme déjà décrit ci-dessus, qu’elle va présenter Madame le Directeur Reboisement et Horticulture (DHoR), Céline PEMBELE, comme son Principal Bras Technique en matière de Reboisement et ensuite, le Directeur du Cadastre Forestier, Pierre Kabangu.

Enfin, elle termine son mot par la recommandation de voir l’entreprise impliquer les enfants dans la plantation des arbres. Par son autorisation, le Directeur Céline PEMBELE recommande à COLRUYT, d’impliquer la structure d’ancrage institutionnel de reboisement, qui est la DHoR en vue d’une bonne coordination et d’un réel suivi. Elle martèle en disant, que ce suivi ne sera meilleur que si la DHoR a été impliquée en amont.

Teddy NTENDAYI