CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE “ONE HEALTH”

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La journée Internationale « One Health », est dédiée à la promotion de l’approche une santé à travers le monde. Cette approche intégrée prend en compte la relation étroite et fondamentale entre experts de divers secteurs travaillant pour s’attaquer aux menaces sanitaires à l’interface homme – animal et environnement.

C’est dans ce cadre que la Comité de Coordination « Une Santé »/RDC, a célébré ce mardi 30 novembre 2021, dans le beau cadre de Pullman Hôtel avec l’appui technique et financier de Breakthrough ACTION et AFROHUN, la Journée Internationale « One Health » ou « Une Santé » en République Démocratique du Congo et qui avait globalement pour objectif de contribuer à la mise en œuvre de l’approche Une Santé en RDC par la sensibilisation des différentes parties prenantes à travers la célébration de cette journée.

Remise du plan stratégique par la Coordinatrice de CCUS aux Représentants Institutionnels

De manière spécifique, il a s’agit de (i) Présenter le plan stratégique national « Une Santé » 2021-2026 ; (ii) Remettre officiellement ce plan aux décideurs des trois ministères clés, (iii) Présenter les bulletins trimestriels Une Santé 00 et 01 et enfin, (iv) Présenter les prochaines étapes de l’approche CCUS en RDC.

Remise du plan stratégique Remise du plan stratégique par la Coordinatrice de CCUS aux Représentants Institutionnels

La Vice-Primature et Ministère de l’Environnement et Développement Durable (VPMEDD) a été représenté à cette Journée par le Directeur-Chef de Service des Archives et Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication (DANTIC) en tant que d’abord comme Point Focal CCUS/SG-EDD et ensuite, comme Représentant de Monsieur le Secrétaire Général à l’Environnement et Développement Durable (SG-EDD) empêché. Il a montré que la journée Internationale One Health que nous célébrons aujourd’hui, est dédiée à la promotion de l’approche une santé à travers le monde. Cette approche intégrée « One Health » : se veut de protéger le vivant pour prévenir les pandémies et c’est dans ce sens que l’environnement et la biodiversité sont des déterminants majeurs de notre santé. Elle se focalisant sur la relation étroite et fondamentale entre experts de divers secteurs travaillant pour s’attaquer aux menaces sanitaires à l’interface Homme – Animal et Environnement.

C’est pourquoi, le lien santé-environnement doit impérativement être cœur du document de politique sur la communication des risques sur les zoonoses prioritaires en RDC en voie de finalisation et des Procédures Opérationnelles Standards y afférentes.

Pour ce faire, il y a lieu de retenir que la biodiversité doit être préservée, car elle est bonne pour notre santé. Voilà très clairement le message que doivent transmettre les médecins, vétérinaires et environnementalistes en montrant que nombreux médicaments nous sont fournis par la nature. Au fait, les animaux domestiques transportent plus de maladies que les bêtes sauvages.

Préservons donc la biodiversité pour garder la santé !

Teddy NTENDAYI