Réunion Ministérielle conjointe du G20 sur l’Environnement, le climat et l’énergie du 22 au 23 Juillet 2021 à Naples (Italie)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du 22 au 23 Juillet 2021 la ville de Naples en Italie abrite la Réunion Ministérielle conjointe du G20 sur l’Environnement, le climat et l’énergie organisée dans le cadre du Sommet du G20 sous la Présidence Italienne.

L’édition 2021 du G20 culminera avec le Sommet des dirigeants qui aura lieu les 31 et 31 Octobre 2021.
C’est le Ministre Italien de la Transition Écologique Roberto Cingolani qui a présidé la séance inaugurale ce Jeudi devant plusieurs Représentants des Etats sous la thématique : »Efforts communs pour une utilisation durable et circulaire des ressources « .

La RDC prend part à ces assises à travers une délégation des Experts de la Vice-Primature Ministère de l’Environnement et Développement durable conduite notamment par le Docteur Malasi, Conseiller en charge du climat et de l’Ambassadeur Tosi Panu Panu.

L’ambassadeur de la RDC en Italie qui a pris la parole au nom de la Vice-Premier Ministre Eve Bazaiba Masudi empêchée pour raison d’Etat, a précisé que son intervention sur la thématique abordée au cours de cette réunion, l’est aussi au nom des Pays Africains réunis au sein de l’union Africaine dont la RDC assure la Présidence tournante à travers Félix Tshisekedi,Président de la République.

Ainsi, la RDC en train de jouer son rôle de leadership en Afrique dans la préservation des forêts pour assurer la stabilisation du climat mondial à l’instar du Brésil et de l’Indonésie a dit L’ambassadeur Congolais.
Autant que les pays d’Afrique, la RDC entend préserver son capital naturel tout en partageant l’ambition des pays du G20 afin de mieux protéger et gérer l’environnement face aux défis du changement climatique.

Il faut noter que 4 sujets seront abordés pour la journée de ce vendredi 23 Juillet 2021. Il s’agit notamment :

  • les villes et l’action climatiques ;
  • la relance durable et la transition énergétique propre ;
  • l’alignement des flux financiers ;la sécurité et la pauvreté énergétique.

Il faut savoir que la réunion ministérielle du G20 à Naples en Italie offre un « panorama qui s’appuie essentiellement sur le contenu de plusieurs mois de rencontres et d’échanges entre les délégations internationales ainsi que des experts engagés dans l’identification de réponses coordonnées, efficaces et équitables en vue de jeter les bases pour un avenir Prospère et durable » en faveur des Nations du monde.