Climat : l’Allemagne soutient la reconnaissance du rôle des forêts du Bassin du Congo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reçu par Mme Eve Bazaiba, la Vice-premier ministre, ministre en charge de l’Environnement et développement durable, le facilitateur de la République fédérale d’Allemagne dans le partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC), Dr. Christian Ruck, a insisté sur le deal entre la communauté internationale et les pays de Bassin du Congo pour un meilleur climat et les services écologiques à grande échelle.

A l’en croire, ce deal consiste notamment à faire reconnaitre le rôle joué par les forêts de Bassin du Congo dans la régulation du climat.

« Nous sommes tous dans la préparation de la conférence internationale à Glasgow et on lutte pour une politique efficace avec succès pour une meilleure réception du rôle de Bassin du Congo pour le climat », a-t-il affirmé.
Pour le facilitateur allemand, le deal c’est également une bonne gestion de terre en vue de la protection des écosystèmes et de la biodiversité.

Reconnaissant que ce partenariat soutient la conservation et l’aménagement du territoire du Bassin du Congo, qui est le deuxième poumon du monde, Dr. Christian Ruck a indiqué que ce partenariat est une chose clé pour prévenir le climat du monde.

Le facilitateur de PFBC a, par ailleurs, souligné « un engagement très fort de la RDC avec le ministre de l’Environnement », pour faire jouer à la RDC son rôle dans la préservation de la biodiversité en faveur du climat planétaire.
Un partenaire clé de la RDC.

Le facilitateur de PFBC a été accompagné, lors de cette visite, par l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en RDC, Dr. Oliver Schnakenberg, notant que ce pays est un partenaire fort du Congo dans les domaines de la protection des forêts tropicales, de la protection du climat ainsi que dans le domaine du soutien des communautés locales des forets.

« Aujourd’hui, le mobile de ma visite était d’accompagner le facilitateur allemand dans le partenariat des forêts du Bassin du Congo, le Dr Christian qui est venu pour transmettre quelques messages à la VPM », a indiqué le diplomate allemand, qui a salué l’engagement de la VPM Eve Bazaiba dans le domaine mis sous sa direction.