Protection de l’environnement : KCC et Mutanda Mining rassurent Eve Bazaiba

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reçus, le 1er septembre 2021, en audience par la Vice-prémiere-
ministre, ministre en charge de l’Environnement et développement durable, son excellence Eve Bazaiba Masudi, la vice-présidente de Glencore, Marie-Chantal Kaninda, le président du Conseil d’administration de Kamoto Copper Company S.A (KCC), et le directeur général de Mutanda Mining, Yves Ilunga, ont rassuré le numéro un Congolais de l’Environnement et Développement Durable de la République démocratique du Congo (RDC) de la détermination de leurs différentes entreprises minières de respecter et d’accompagner les normes environnementales en vigueur .

« Quand on parle du secteur minier, il y a toujours certains impacts et, nos entreprises s’assurent toujours que leurs productions n’impactent pas négativement l’environnement. C’est dans ce cadre que nous sommes venus voir la Vice-premiere ministre », a souligné Marie-Chantal Kaninda, au sortir de cette entrevue.

Cette première visite chez la VPM Bazaiba les a également permis à présenter l’état des lieux de leurs entreprises ainsi que de leur fonctionnement :
« Au cours de cette première visite, nous avons partagé avec elle l’évolution de nos activités en RDC », a indiqué la vice-présidente de Glencore. Et de noter que la visite leur a également permis de présenter leurs civilités à la vice-premier ministre.

Kamoto Copper Company S.A, note-t-on, est une filiale de Glencore. Cette société est le plus grand producteur de cuivre en Afrique et de Cobalt dans le monde. Alors que Mutanda Mining est en train de se préparer à relancer ses activités. Opérant dans le secteur des mines et métaux, il est parmi les grandes entreprises minières en République Démocratique du Congo opérant dans la ville urbano-rurale de Kolwezi.