Pollution de la Rivière Kasaï : Eve Bazaiba et le Caucus des élus du Kasaï en concertation

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement Durable a reçu ce Vendredi 13 Août 2021 le caucus des Députés Nationaux du Kasaï sur fond de la situation de pollution de la rivière Kasaï dans le tshikapa.
Selon ces élus qui ont apporté des détails supplémentaires à Eve Bazaïba, les habitants de cette région ont constaté depuis le 31 Juillet dernier le changement de la couleur en rouge des eaux de cette rivière. Pour la Présidente de ce caucus l’honorable Anne Marie MBILAMBANGU, des produits toxiques ont été déversés dans cette rivière occasionnant la pollution avec des conséquences sur l’écosystème dont des poissons et des hippopotames ont été retrouvés morts.
Face à cette catastrophe aux conséquences incalculables ,ces élus du Kasaï ont plaidé auprès de la Patronne de l’Environnement en faveur des solutions urgentes pour préserver le bien-être sociale de cette population.

Dans le réflexions avec Eve Bazaïba, il est préconisé des dispositions pour épargner la population des probables cas des maladies hydriques en s’abstenant de consommer cette eau visiblement polluée en attendant les résultats des enquêtes des experts qui sont à pied d’œuvre.

Les premiers éléments en possession de ces élus font état également de la responsabilité d’une entreprise Angolaise d’exploitation minière. La Rivière Tshikapa trouve sa source en Angola .

Eve BAZAIBA a rassuré ces élus des efforts du Gouvernement à protéger la population car la situation risque de se détériorer si rien n’est fait plutôt. D’autres sources affirment que la pollution progresse déjà vers le Bandundu précisément dans la cité de Dibaya.

La Vice-Premier Ministre à faut savoir aux membres du caucus que cette situation sera inscrite à l’ordre du jour du conseil des Ministres de ce vendredi et les différentes propositions seront examinées.