LEGALITE COLRUYT : Eve BAZAIBA CONVAINCUE ET RASSUREE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Concession de COLRUYT dans la localité de Kenge qui est le Chef-lieu de la Province de Kwango, a été légalement acquise et le programme des activités prend en compte non seulement la protection des communautés à travers la signature des cahiers des charges mais aussi l’autonomisation de la femme.

C’est pour se convaincre de l’obtention légale de la concession par l’entreprise COLRUYT et s’assurer de la protection des communautés locales que, la Patronne de l’Environnement et Développement Durable en RDC, Eve BAZAIBA MASUDI, accompagnée des Autorités politico-administratives de Kwango, d’une équipe de Son Cabinet, de Son Bras Technique, l’Ancrage Institutionnel du Reboisement, la Direction de Horticulture et Reboisement (DHoR), comme l’a précisé SE le VPMEDD devant les participants en réunion à Kwango, le Cadastre Forestier, sont arrivés ce mardi 21 décembre respectivement dans le village de Swa Kahumba et celui de Swa Kasongo où est implantée l’entreprise COLRUYT dans une concession de 1066 hectares pour une période de 25 ans.

Séparés par la rivière Konzi, ces deux villages constituent le Groupement de Pelende Nord et accueillent pour le moment des imposantes pépinières devant alimenter la première plantation de cette entreprise qui a l’ambition de faire 12 millions d’arbres.

LES PEPINIERES

Le village de Swa Kahumba, possède 4ha des placeaux sur lesquels nous pouvons voir 14 espèces végétales dont 4 essences tropicales pérennes telles que (i) l’Entandrophragma Utile (Sipo) ; (ii) Millettia Laurentii (Wenge) ; (iii) Pentaclethra Macrophylla (Mubala) ; (iv) Pericopsis Elata (Afrormosia).

A ces essences, nous avons avons trouvé ci et là des essences à croissance rapide telle que l’Accacia Mangium. Cette même situation se retrouve de manière identique au village de Swa Kasongo où sur 2ha, 14 espèces d’essences sont en pépinières.

QUELLE STRATEGIE POUR LIMITER LA PRESSION DES COMMUNAUTES SUR LA CONCESSION ?

Il est prévu dans le Programme de plantation COLRUYT de faire une ceinture verte entourant les communautés et constituant de ce fait, une zone tampon où seront plantés les arbres fruitiers tel que par exemple le Trema Orientalis aussi les arbres fruitiers selon les prescrits des cahiers des charges. Il y a implantation d’un système d’Agroforesterie basé essentiellement sur la plantation des arbres fruitiers associés à celles de croissance rapide (Accacia Arauculoformis) pour limiter les tentatives des communautés de pénétrer et faire les dégâts dans la plantation d’arbres proprement dite.

CEREMONIE OFFICIELLE DE PLANTATION

Parce qu’elle était là, Eve BAZAIBA plante le premier arbre dans cette concession de COLRUYT et le baptise « BAZAIBA PELENDE »

Le deuxième arbre est planté par le Bras Technique de SE Madame le VPMEDD, Madame Céline PEMBELE, Directeur de Horticulture et Reboisement (DHoR) du MEDD, ancrage institutionnel, qui baptise son plant de « peti peti pelende »

La troisième plante est plantée par Sa Majesté le Chef Kiamvu, Louis Makambu, de deux villages du Groupement de Pelende Nord comprenant les deux villages concernés par l’implantation l’entreprise COLRUYT. Sa Majesté plante sa plante et la baptise « Irung Pelende »

La quatrième plante a été mise en terre par le Gouverneur Intérimaire, Didier Tshikasa et a baptisé son plant de Louis Makambu Pelende.

La finalité de cette cérémonie est l’affirmation de l’appropriation de la plantation d’arbres par les communautés et le lancement officiel des opérations massives des plantations.

Pour ce faire, le Bras Technique de SE Madame VPMEDD clôture la cérémonie par le vœu de pouvoir maintenir la collaboration et de pérenniser cette œuvre par l’entreprise et les communautés.

Teddy NTENDAYI