Eve Bazaiba rassure sur la réhabilitation de l’avenue Kulumba et plaide également pour la prise en compte de l’avenue Lumumba, en vue de faciliter la circulation dans cette partie de la commune de Limete

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et développement durable (VPM-MEDD), Eve Bazaiba, le ministre d’Etat en charge des Travaux publics et infrastructures (TPI), Alexis Gisaro, et le Directeur général de l’Office des voiries et drainages (OVD), Benjamin Wenga, ont effectué, le 14 juillet, une visite de terrain à Kingabwa, dans la commune de Limete. Cette visite leur a permis de palper du doigt les réalités de l’avenue Kulumba, cette route secondaire, qui va de Kingabwa/Poids-lourds, jusqu’à l’aéroport de N’Djili, en passant par certains quartiers de Masina.

Devant les jeunes et autres habitants du quartier Kingabwa, qui se sont spontanément approchés pour saluer la présence de l’une de leur, la VPM Eve Bazaiba, au croisement des avenues Poids-Lourds et Kulumba, le numéro un de l’Environnement et développement durable en RDC a expliqué que la réhabilitation de l’avenue Kulumba se trouve dans le programme du chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, qui a instruit le premier ministre en vue que cette voie secondaire soit inclue dans le nombre des artères à construire et à réhabiliter. Dans ce programme, a indiqué la VPM Bazaiba, des instructions claires ont été donné au ministre d’Etat en charge des TPI qui va travailler avec le Directeur général de l’OVD pour que Kulumba soit listé parmi les voies à construire.

Appel à un civisme populaire
La VPM Bazaiba fait savoir à ces populations de Kingabwa qu’en plus de Kulumba, elle a plaidé auprès de son collègue du gouvernement pour que l’avenue Lumumba soit également prise en compte dans ce programme de construction des avenues et route de la capitale.

La VPM dont Kingabwa est le fief, a appelé ces jeunes et habitants de cette partie de la commune de Limete au civisme populaire. « Je vous appelle à soigner l’image que l’opinion a de la population de Kingabwa. Nous ne sommes pas des voyous. Lorsque ces travaux vont commencer, il vous faut faire preuve de la discipline. Ne participez jamais au vol des matériaux de construction », a-t-elle dit, avant d’appeler ces jeunes à dénoncer tout cas de vol desdits matériaux de construction, et de rassurer le ministre d’Etat en charge des TPI et le Directeur général de l’OVD sur la sécurité des travailleurs et des matériaux pendant l’exécution de ces travaux dans cette partie de Limete.

Ce civisme populaire a également été conseillé par le ministre d’Etat en charge des TPI, qui a rassuré de l’inscription de l’avenue Kulumba dans le programme du chef de l’Etat. « Cette route est inscrite dans le programme des routes à réhabiliter dans la ville de Kinshasa, intitulé Kinshasa sans trous », a-t-il dit. A l’en croire, la présence du Directeur général de l’OVD lors de cette visite de terrain répond à cette volonté de ne pas oublier les routes de Kingabwa lors de l’établissement et la mise en œuvre du programme susdit. « Kulumba est déjà dans le programme. Il nous reste d’intégrer Lumumba », a-t-il fait savoir. Alexis Gisaro a, par ailleurs, conseillé à ces jeunes de Kingabwa de ne plus jeter des immondices dans les caniveaux et des déboucher celles de ces canalisations obstruées. « Il faut vous organiser, avec le comité du quartier, pour enlever les immondices qui bouchent les caniveaux », a-t-il conseillé.

Pour le ministre d’état en charge des TPI, ces routes à construire ne peuvent servir longtemps que si l’eau prend les voies de drainage aménagées. C’est dans ce sens qu’il a réitéré son appel pour la bonne tenue de ces caniveaux ainsi que de ces routes.