Eruption de Nyiragongo : des femmes leaders s’apprêtent à voler au secours de la population de Goma et ses environs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sous la conduite de la Vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable (VPM-MEDD), Eve Bazaïba Masudi, les femmes leaders de la République démocratique du Congo aménagent un travail en synergie en vue de venir en aide aux populations victimes de l’éruption volcanique de Goma et de ses environs. Dans cette optique, elles ont tenu une réunion, le samedi 29 mai 2021, au cabinet de la VPM-MEDD.

A en croire la représentante de R2Congo, Claudia Luntadila, ces femmes, qui représentent des organisations des femmes, se réunissent en synergie en vue de monter des stratégies pour leur permettre de venir en aide à ces populations qui ont besoin d’aide matérielle et financière. « Cela doit venir de nous, les femmes, d’abord parce que quand la femme s’y met, tout va pour le mieux. Et, c’est cela notre devise », a-t-elle expliqué.
Cette action est menée en collaboration avec les ministères du Genre, de la Justice et de l’Environnement et développement durable. Pour Claudia Luntadila, cette action des organisations des femmes et des femmes leaders sera facilitée par le fait que ces ministères sont conduits par des femmes.
Une synergie avec les ONG

Dans la stratégie, ces femmes leaders ont décidé de se mettre ensemble avec les ONG et de trouver comment récolter les fonds pour aider ces familles qui sont en déplacement, qui sont démunies et qui ont besoin de tous. « On a trouvé une stratégie pour les aider », a-t-elle la représentante de R2Congo.

Ces femmes sont convaincues que leur action aura plus d’effet par sa spontanéité. « La femme agit avec son cœur », a souligné Claudia Luntadila. Et de noter que cette action sera déjà effective dans un bref délai, dans la première semaine qui vient. « La semaine prochaine, on va déjà commencé. Mais, nous avons déjà commencé à collecter les fonds en disparité. Maintenant, on veut le faire en synergie, avec la collaboration de ces ministères qui pourront nous aider à acheminer ces aides récoltées par les ONG des femmes », a-t-elle indiqué.
Dans le cadre de cette action, il est prévu d’autres séances qui permettront d’établir sur son effectivité.