Environnement et Développement Durable : Eve Bazaiba s’imprègne du fonctionnement des Structures et Agences sous tutelle de son ministère

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La VPM-EDD, Eve BAZAIBA a visité ce samedi 10 Juillet 2021 deux structures sous tutelle de son ministère dont l’Agence Congolaise de l’Environnement (ACE) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale(COMIFAC). Une visite de travail pour palper du doigt le fonctionnement réel de ces Etablissements publics.

L’Agence Congolaise de l’Environnement, cet Etablissement public crée par décret loi numéro 14/030 du 18 novembre 2014, joue un rôle important dans la mise en œuvre des études à impact environnementale et le suivi y afférent. La VPM Eve Bazaiba s’est fait une idée claire sur les difficultés dont éprouve cette structure notamment le manque des subventions gouvernementales et l’absence des normes nationales devant soutenir la loi sur l’environnement.
Le chargé de mission de l’ACE Jean Claude EMENE ELANGA a plaidé auprès de la tutelle, son implication pour non seulement obtenir des subventions devant la permettre de mieux œuvrer mais aussi faire aboutir certains projets dont le renforcement des capacités techniques et scientifiques de cette institution en vue de répondre à ses missions et mandat.

Eve Bazaiba qui s’est dit consciente des difficultés qu’éprouve cette structure, à promis son engagement à porter le dossier auprès du gouvernement pour des solutions rapides.
Selon la vision gouvernementale, l’ACE devra se mettre au pas de la technologie et assurer son autonomie tant logistique et scientifique dit Eve Bazaiba qui a à cet effet, exhorté à la synergie d’actions entre les services et structures sous tutelle du Ministère de l’Environnement et Développement durable pour l’atteinte des objectifs assignés.

Les urgences de la COMIFAC pris en compte

La Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) à travers son Coordonnateur National Luc ATUNDU a soumis à la Vice-Premier Ministre Eve Bazaiba ses urgences dont l’organisation du 3e Sommet des Chefs d’Etat de la COMIFAC, la confirmation de la visite en RDC du Secrétaire Exécutif de la commission, la Présentation de l’accord de siège en marge de cette visite et l’apurement des arriérés de cotisations de la RDC cumulés de plus de 10 ans.
La Patronne Congolaise de l’Environnement en sa qualité de membre du Conseil des Ministres de la COMIFAC, organe de décision de cette institution, s’est engagée à porter ses urgences et à y répondre le plus rapidement possible. Il en va de la matérialisation de la vision de la RDC, celle de se constituer une puissance non seulement écologique mais aussi environnementale.

La commission des forêts d’Afrique Centrale, est une organisation à caractère politique et technique née de la volonté des Chefs d’Etats de l’Afrique Centrale à travers une déclaration de Yaoundé du 17 mai 1999.
La coordination Nationale RDC a été mis en place en 2008 et comporte à ce jour 4 compartiments avec un personnel estimé à 40 agents et cadres.