Session extraordinaire du Conseil des Ministres de la Comifac : la RDC réaffirme sa participation en tant que leader

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réaffirmer le leadership de la République Démocratique du Congo au sein de la Commission des forêts de l’Afrique Centrale, Comifac, voilà la volonté affichée du Ministre de l’environnement et développement durable Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe lors de sa participation à la session extraordinaire du Conseil des Ministre de cette organisation sous-regionale. Tenue par Vidéo conférence à l’invitation de Jules Doret NDONGO, Ministre camerounais des forêts et de la faune, président en exercice de la Comifac et qui a connue la participation de tous les Etats membres en plus du Secrétariat général de la CEEAC et de l’Angola qui a participé en tant qu’observateur, cette réunion alignait également à son ordre du jour l’urgence du recrutement des experts statutaires de la COMIFAC, l’équipe actuelle étant arrivée fin mandat. La problèmatique de la gestion des tourbières découvertes dans la cuvette congolaise a également retenu l’attention des Ministres qui ont convenu d’insérer la question à l’agenda du prochain sommet des Chefs d’Etats de la sous-region. Des experts devant être recrutés sur base de leurs compétences, le Ministre congolais à fortement encouragé les experts de son pays à concourir afin que la RDC prenne part active à la gestion quotienne des instances statutaires de la COMIFAC..

Le Ministre Claude NYAMUGABO a justifié la particulière attention qu’accorde son pays à la thématique forestière par le fait que le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le gouvernement de RDC ait érigé en priorité la gouvernance forestière durable, et surtout pour un pays qui représente à lui seul 60% du couvert forestier d’Afrique centrale.

La République Démocratique du Congo a au finish annoncé sa volonté d’abriter le prochain sommet des Chef d’État de la Comifac et ce, avant l’entrée en fonction du Président Félix Antoine Tshisekedi en qualité de Président en exercice de l’union Africaine, en janvier 2021.