« Les minerais stratégiques de la RDC constituent le moteur de la transition écologique et énergétique »(Eve Bazaiba)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COP26 se poursuit à Glasgow avec la participation active de la RDC à cette grande conférence sur le climat.
Au stand de la RDC à Glasgow, les activités se poursuivent avec une attraction particulière.

Ce lundi 08 Novembre s’est tenu l’événement sur le « secteur minier de la RDC face à la transition énergétique ».
C’est la Vice-Premier ministre, Ministre de l’Environnement et Développement durable qui a présidé cette manifestation en présence des plusieurs invités du monde politique, des affaires, du secteur minier et de la société civile.

Eve Bazaiba qui est revenu sur les grands enjeux de la participation de la RDC à cette COP26, a pu démontrer le concept « RDC, Pays Solution  » à la crise climatique au monde.

Pour la patronne de l’environnement, le monde doit comprendre que les efforts de protection et préservation des différentes ressources environnementales de la RDC, doivent être compensés avec une dose de réalisme.
« Nous lançons ici à Glasgow un message aux dirigeants du monde : celui de prendre leurs responsabilités et mettre en œuvre avec urgence des moyens d’investissement prioritaires en faveur des pays comme la RDC qui détient non seulement une grande partie des forêts humides au monde mais également des minerais stratégiques qui sont essentiels à la transition énergétique.  » dit Eve Bazaiba qui se montre optimiste sur les revendications légitimes de son pays.

Dieudonné-Louis Tambwe du ministère des Mines a révélé que le sol et sous-sol de la RDC recèlent une gamme abondante que diversifiée des ressources minérales comprenant les métaux non-ferreux,les métaux ferreux et les minerais industriels. Il a également produit de façon claire, la cartographie de ces minerais et leur disponibilité en termes d’exploitation.

Les side event sur le stand vont se poursuivre sur le stand de la RDC jusqu’au 12 Novembre date de la fin de la COP26. Le mardi 09 novembre le Fonds Forestier National (FFN)va exposer sur les ressources forestières Congolaises.

Michel KOYAPKA