LE FONDS FORESTIER NATIONAL VERS L’OPTIMISATION DES FONDS POUR LA PARTICIPATION DE LA RDC À LA FOIRE DE DUBAÏ ET À LA COP26

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reçu en audience, ce jeudi 19 Août par la Vice-première ministre, ministre de l’environnement et développement durable Eve Bazaiba Masudi, le directeur général du Fonds Forestier National Honoré MULUMBA qui a parlé d’une avancée importante en terme de dépassement des assignations demandées à FFN de plus de 102%.

Il s’agissait, selon lui, d’une séance pédagogique notamment sur différents programmes d’actions et d’orientations de l’organe de tutelle notamment la foire internationale sur le climat qui se tient très prochainement à Dubaï et aussi la Cop26 de Novembre à Glasgow en Ecosse.

En sa qualité de gestionnaire des ressources financières provenant entre autre des services environnementaux, des sommes perçues au titre de taxes et des subventions budgétaires, il a été demandé au FFN de voir comment mobiliser des moyens financiers et autres pour une participation responsable de la République Démocratique du Congo à ces deux rendez-vous internationaux.
Et au DG du FFN d’ajouter qu’un état de lieux de certaines des provinces notamment la grande province du Katanga par rapport entre autre aux miniers qui déboisent mais qui ne paient pas les taxes.

Il s’en est suivi quelques changements au niveau de la dite province. Il faut noter que le fonds forestier National a pour mission d’assurer le financement des opérations de reboisement et d’aménagement forestier et de toute l’opération de nature à contribuer à la reconstruction du capital forestier.