ICCN

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elevons nos voix : unis dans la défense de l’environnement mondial.
C’est ainsi que l’ICCN à travers son corps d’éco-gardes lutte pour la
conservation de la biodiversité des Aires protégées de la RDC.

ICCN

Informations générales

Dénomination de la structure :

Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN)

Acte de création & date 

1934

Brève présentation de la structure :

Crée à l’époque coloniale (1934), l’IPNB (Institut des Parcs Nationaux du Congo Belge) devait gérer ou s’occuper de trois parcs nationaux. Il s’agissait des Parcs Albert, Garamba et Upemba. Son comité gestionnaire siégeait à Bruxelles.

  • En 1960, quand le Pays est devenu indépendant, l’IPNB passe sous  la tutelle du Ministère de l’Agriculture et se charge toujours de la gestion des Parcs Nationaux ;
  • En 1967, l’IPNB devient l’Institut National de la Conservation de la Nature (INCN) ;
  • En 1969, par ordonnance Loi n°69-041 du 22 Août 1969, l’INCN devient Institut de la Conservation de la Nature au Congo (ICNC) ;
  • En 1975, l’Ordonnance Loi n°75-023 du 22 juillet 1975, il fut créé l’Institut Zaïrois pour la Conservation de la Nature qui s’est substitué à l’INCN, et son statut fut modifié et complété par la loi n°078-190 du 5 mai 1978 portant statut d’une entreprise publique dénommée Institut Zaïrois pour la Conservation de la Nature (IZCN) ;
  • En 1997, le Zaïre redevient République Démocratique du Congo, l’Institut Zaïrois pour la Conservation de la Nature prend le nom de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ;
  • En 2010, l’ICCN est fusionné avec l’ancien Institut des Jardins Botaniques et Zoologiques du Congo (IJBZC) et, est transformé en Etablissement Public au terme du décret n°10/15 du 10 avril 2010 qui a fixé ses statuts et défini son objet social. Dans ces conditions, l’ICCN est régi par la Loi n°08/009 du 7 juillet 2008 portant dispositions générales applicables aux établissements publics. 
Attributions de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature

L’ICCN a pour objet la conservation de la Nature dans les Aires Protégées in situ et ex situ. A ce titre, il est chargé de :

  • Assurer la protection de la faune et de la flore ;
  • Valoriser la biodiversité en favorisant la recherche scientifique et en facilitant les activités d’écotourisme conformément à la législation en vigueur, et dans les principes fondamentaux de la conservation.

Activités réalisées récemment / Périodes.

Activités réalisées avec l’appui de partenaires techniques et financiers / Périodes / Partenaires techniques et financiers.

Voir le rapport Annuel ICCN

Projets / Programmes exécutés sous la coordination de la structure / Périodes / Partenaires techniques et financiers.

L’évaluation des programmes exécutés en conformité avec la SNCB et le PDR de l’ICCN est en cours. Le support d’évaluation sera publié ultérieurement.

Activités / Projets / Programmes exécutés ou coordonnées par la structure en conformité avec les différents Protocoles ou Conventions ratifiés par la RD.Congo à travers le MEDD / Périodes / Partenaires techniques et financiers.
  • Atelier de révision de la SNCB avec appui de la GIZ ;
  • La Loi 014/003 du 11 février relative à la Conservation de la Nature a été élaborée / adaptée aux exigences de mise en œuvre des traités et conventions internationales ;
  • Publication de la Stratégie Nationale de la Conservation Communautaire (SNCC) ;
  • Plan d’Aménagement et de Gestion et autres outils de gestion.

Plus d’info

https://www.iccnrdc.org/index.html