Environnement et développement durable : Claude NYAMUGABO amorce la série des rencontres avec les autorités religieuses pour accompagner le projet: jardin scolaire 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sous un soleil de plomb, le quartier général de l’armée du salut au centre ville de kinshasa reçoit un visiteur de marque, le ministre de l’environnement et développement durable Claude NYAMUGABO qui vient à la rencontre du colonel Daniel MOUKOKO, représentant légal de l’armée du salut en République Démocratique du Congo. Avant toute chose, une prière de circonstance.

Le ministre a salué la promptitude avec laquelle le colonel Daniel MOUKOKO a réagi à sa demande d’audience. L’objet de cette rencontre tire son prétexte au vendredi 14 Août 2020, jour où le conseil des ministres avait adopté le programme du chef de l État dénommé : jardin scolaire pour 1 milliard d’ arbres à l’horizon 2023.

Claude NYAMUGABO estime pour sa part que les partenaires solides devant permettre implémentation de ce projet vital ne sont que les chefs religieux parce qu’en tant que chrétien, il connait le pouvoir que ceux-ci ont sur leurs fidèles.

Il est donc venu solliciter l’implication de l’armée du salut à l’instar d’autres confessions religieuses dans l’appropriation de ce projet salutaire non seulement pour Kinshasa mais aussi pour l’ensemble des provinces affirme-t-il. Il ajoute et renchérit qu’il est bien primordial que les enfants apprennent à planter les arbres, à la maison, à l’église et à l’école. Une trilogie salvatrice pour la planète.

L’armée du salut qui travaille pour promouvoir le développement tous azimuts a apprécié cette initiative. Le colonel accepte avec joie d’ appuyer ce projet parce que c’est le salut de tout le monde, les habitants de la planète qui font face aux problèmes liés au réchauffement climatique. Toute autorité venant de Dieu, eux de l’église ont aussi le devoir d’obéir ou mieux accéder à la demande des autorités. La vision du gouvernement, c’est du devoir de l’église de l’Eglise de s’en approprier. Le colonel MOUKOKO dit avoir juste besoin de disposer d’un plan opératoire. Le ministre Claude NYAMUGABO a promis de le lui transférer incessamment.

Retenez que le programme jardin scolaire, 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023 est un ambitieux programme du chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO qui prévoit de planter 1 milliard d’arbres d’ici 2023 en s’appuyant sur les élèves, donc les enfants.