COVID 19 : Renforcement des mesures en vue d’éviter la propagation de la 2ème vague de la maladie en RDC

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID 19 : Renforcement des mesures en vue d’éviter la propagation de la 2ème vague de la maladie en République démocratique du Congo, a été décidé au cours de la réunion du Comité multisectoriel, tenue mardi dans la soirée au Palais de la Nation, sous la haute présidence du Président de la République, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo. Jolino Makelele Diampovesa, ministre d’État, ministre de la Communication et médias qui a lu le communiqué final de cette réunion, a fait savoir que ces mesures seront d’application à partir de ce vendredi 18 décembre 2020 sur toute l’étendue du pays.

Il s’agit, a précisé le ministre, de l’instauration de couvre-feu de 21 heures à 05 heures du matin; l’application stricte des gestes barrières , notamment le port obligatoire des masques, la distanciation physique, le lavage des mains et la prise de température ; l’interdiction des marches publiques, des productions artistiques et des kermesses; l’interdiction des cérémonies festives et des réunions de plus de dix personnes; la poursuite des compétitions sportives à huis-clos; le transport des dépouilles mortelles directement au lieu d’hunimation, sans aucune autre cérémonie; le fonctionnement des églises et des débits de boissons avant le couvre-feu, en respectant scrupuleusement les gestes barrières; le respect strict des gestes barrières dans tous les lieux publics et dans les transports publics et privés, à savoir les véhicules, les trains, les avions, les motos …

Le report à une date ultérieure de reprise des cours au niveau de l’Enseignement supérieur et universitaire ; le début anticipé des vacances scolaires à partir de ce vendredi 18 décembre 2020; la poursuite de test obligatoire pour les voyageurs internes et ceux en provenance de l’étranger ainsi que ceux en partance pour l’étranger ; la circulation pendant le couvre-feu des personnes munies de l’autorisation spéciale de l’autorité provinciale, à l’exception des personnes se trouvant dans la situation d’urgence sanitaire et le contrôle strict de l’application de la présente mesure par la Police nationale congolaise.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette réunion, parmi lesquelles Jolino Makelele Diampovesa ministre d’État, ministre de la Communication et médias, Eteni Longondo, ministre de la Santé, l’inspecteur général de la Police nationale congolaise (PNC), Amuli, Dr. Roger Kamba, conseiller principal du Chef de l’État en charge de couverture des maladies universelles et du Dr. Jean- jacques Muyembe Tamfum, coordonnateur de l’équipe technique de la riposte contre la COVID-19.