RDC : le nombre de la population des gorilles s’accroît de plus en plus au parc des Virunga, déjà 9 naissances cette année

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc national des Virunga a enregistré deux nouvelles naissances dans les familles des gorilles, a annoncé ce vendredi 31 juillet les responsables de cette aire protégée.

La femelle Maheshe de la famille Bageni a donné naissance à une femelle. C’est  son troisième enfant. Cette naissance a été constatée mercredi et confirmée la veille (jeudi) par le chargé de monitoring après descente sur le terrain.

D’autre part, la femelle Kamoso a  donné également  naissance à son troisième enfant qui est une femelle.  Kamoso est la petite sœur de Bageni le mâle dominant de famille. Cette naissance a  été constatée ce vendredi et serait survenue il y a deux semaines. Toutes ces informations sont rapportées par Emmanuel Keita, chef du secteur sud du parc des Virunga.

Les deux naissances coïncident aussi avec la célébration de la journée mondiale des rangers. Dans le parc des Virunga, plus de 700 rangers assurent la protection des espèces animales et végétales.

Ces nouvelles naissances portent à 9, le nombre de nouveaux nés dans différentes familles des gorilles dans le plus vieux parc d’Afrique depuis janvier 2020.

Le parc national des Virunga à l’instar d’autres aires protégées a été fermé à toutes les activités touristiques suite à l’état d’urgence sanitaire pour lutter contre la propagation de la pandémie COVID-19 déclarée au pays depuis mars dernier.  L’ICCN a annoncé la réouverture des parcs au public après la levée de toutes ces mesures. Les gestes barrières sont toujours de rigueur et la distanciation physique obligée est de 15 mètres au moins. Le nombre de personnes ne doit pas dépasser 20 pour chaque activité dans toutes les aires protégées.