Partenariat Technique et Financier GIZ/RDC.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’atelier de Capitalisation des appuis de la Coopération Allemande BGF/GIZ à la réforme des Ressources Humaines et Développement Organisationnel du Secrétariat Général à l’Environnement et Durable (SG-EDD), s’est tenu à Kinshasa ce 3 décembre 2020.

A travers cet atelier, qui a passé en revue la réforme institutionnelle du SG-EDD compte tenu de leurs objectifs se focalisant sur :

  1. La révision du cadre organique ;
  2. L’actualisation du référentiel des emplois et des compétences ;
  3. Le processus de mise en place aux postes organiques;
  4. Élaboration et validation du bilan des compétences ;
  5. L’actualisation et validation du plan de formation et renforcement des capacités.
    C’est à l’issue de ces objectifs, que les résultats majeurs suivants ont été enregistrés :
    • un arrêté d’agrément du nouveau cadre et structures organiques du MEDD en 2017;
    • Validation du Référentiel des postes et des compétences des Agents et Cadres du SG-EDD;
    • Validation du Bilan des compétences a été essentiel pour identifier les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités au sein du MEDD afin d’établir sur une base programmatique et planificatrice d’une série des formations et de renforcement des capacités nécessaires à l’amélioration de la productivité et de la performance du SG-EDD ;
    • Validation d’un Plan de formation continue ;
    • Actualisation des livrets de description des postes;
    • Réhabilitation et équipement d’une salle multimédia en matériels informatiques et de la DRH par la BGF/GIZ;
    • Mise en place d’un système informatisé de gestion du personnel.
      Il convient de signaler que cet appui à la réforme institutionnelle de l’administration du MEDD a fait face à un certain nombre de défis majeurs, notamment :
      • Une faible appropriation à grande échelle des outils et instruments de réforme mis en oeuvre au-delà des actions de la GIZ ;
      • Des faibles capacités internes des services dédiés de l’administration du MEDD à piloter la réforme (compétence, outils, moyens financiers dus au non décaissement par le Gouvernement des frais de fonctionnement des structures du MEDD, le rendant ainsi complètement précaires);
      • Une précarité des conditions de travail;
      • Une faible coordination des Partenaires Techniques et Financiers (PTF).
        Enfin, cette phase allant de 2016 à 2020 a permis à la Coopération Allemande BGF/GIZ de tirer des leçons essentielles en termes d’appui à un processus aussi vaste et aussi complexe que l’a été l’accompagnement de la réforme institutionnelle de l’administration du MEDD. Il est cependant crucial que pour garantir le succès de ce processus, il convient de veiller aux aspects suivants :
      • La flexibilité dans l’approche pour faire face aux changements organisationnels par les acteurs étatiques du MEDD ;
      • S’assurer que l’auto-appropriation et l’ancrage du processus se font par la la structure ou Direction responsable ;
      • L’ouverture à la collaboration avec les acteurs impliqués dans le processus pour favoriser l’ancrage et l’appropriation ;
      • Alignement aux dispositions légales dans les appuis aux structures partenaires.