Accès aux financements du Fonds vert sur le climat (FVC) : La BAD annonce des formations dans le continent dès juillet 2021

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Banque Africaine de Développement (BAD) a annoncé, dans son dernier communiqué de presse, qu’elle lancera de juillet à août prochains un programme de formation sur l’élaboration de projets d’énergie durable afin de permettre aux opérateurs économiques et aux gouvernements Africains d’accéder aux financements du Fonds Vert pour le Climat (FVC).

En effet, le FVC est un Fonds mondial exclusivement dédié au financement de projets durables. Il vise à limiter ou réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les pays en développement et d’aider les communautés vulnérables à s’adapter aux impacts du changement climatique.

A travers cette formation qui sera dispensée en ligne et en deux sessions, l’une en français et l’autre en anglais, deux les plus parlées officiellement en Afrique, les participants pourront acquérir des connaissances approfondies sur les exigences et les types de projets soutenus par le FVC ainsi que renforcer leur capacité à élaborer des projets durables à même de bénéficier de ses financements.

” Le programme de formation couvrira un large éventail de technologies énergétiques durables, en tenant compte des défis et des réalités propres à chaque région et à chaque pays. Les participants recevront des informations sur les composantes spécifiques d’une proposition de financement du FVC et sa logique de financement. Ils étudieront également des cas pratiques de propositions de financement réussies et élaboreront des notes conceptuelles pour compléter la formation “, détaille le communiqué de presse de l’institution panafricaine.

Lancé en 2011, le FVC a engagé un portefeuille de financement d’une valeur de 8,4 milliards de dollars américains portant sur 173 projets sous forme notamment de dons, de prêts, de garanties ou encore de prise de participation.

Notons que le programme de formation peut accueillir jusqu’à 40 participants par session. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 9 juillet 2021 à 13 heures, heure de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).