Préservation des Forêts du BassinduCongo: Eve Bazaïba prend part au Symposium sur les forêts tropicales à Berlin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur invitation du Ministère de la Coopération économique et du Développement de L’Allemagne, la Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement durable prend part du 07 au 08 Septembre 2021 au Symposium sur les forêts tropicales organisé à Berlin.

Eve Bazaïba Masudi est arrivée ce mardi 07 Septembre à la Capitale Allemande après Rotterdam au Pays-Bas où elle a participé à la Conférence du Centre Mondial pour l’adaptation.
Les Forêts tropicales jouent un rôle central dans la régulation du climat mondial, dans la préservation de la diversité biologique globale et dans le développement socio-économique et durable des populations locales.
Durant deux jours, les Ministres de l’Environnement, des responsables politiques et décideurs du Parlement Allemand, des organisations de la coopération internationale et du développement, l’industrie locale, les organisations de la société civile, vont échanger et discuter sur la nécessité de la préservation des forêts tropicales.

Pour Eve BAZAIBA, le Bassin du Congo devra recevoir une attention particulière lors des Conférences sur le climat et la biodiversité prévues à Glasgow en Ecosse et à Kunming en Chine en vue de lutter contre la déforestation.
Les assises de Berlin ont le mérite d’engager des discussions concertées sur le plan International pour adopter un cahier de charges commun à défendre lors de ces deux importantes rencontres.

Les forêts du Bassin du Congo constituent des puits importants de carbone qui doivent bénéficier d’une part importante des fonds destinés au climat et à la biodiversité. À cet effet souligne la Vice-Premier Ministre, un accord équitable entre les pays forestiers tropicaux et la communauté internationale devra être rapidement trouvé.
Par ailleurs, un impératif s’impose aux pays du Bassin du Congo, celui d’améliorer leur gouvernance forestière afin de créer des conditions pour pouvoir gérer des parts importantes des budgets internationaux pour le climat et la biodiversité.

Le Symposium sur les forêts tropicales prévoit des exposés, des débats sur les approches efficaces de la préservation et de la protection des forêts tropicales.

Déjà ce mardi, Eve BAZAIBA participe au dîner de haut niveau portant sur l’échange au sujet de la préservation des forêts du Bassin du Congo aux côtés du facilitateur du partenariat pour les forêts du Bassin du Congo Mr. Christian Ruck et des représentants de haut niveau des pays donateurs du secteur forestier.