POLLUTION DES EAUX DES RIVIÈRES TSHIKAPA ET KASAÏ : EVE BAZAÏBA CONDUIT UNE MISSION GOUVERNEMENTALE D’ÉVALUATION ET HUMANITAIRE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est aux environs de 14h45′ de ce Jeudi 26 Août 2021 que la première équipe de la délégation gouvernementale composée essentiellement des experts de la Vice-primature à l’Environnement et Développement Durable a quitté Kinshasa pour Tshikapa par voie de route.

Conduite par Madame Eve Bazaiba Masudi, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement durable, cette délégation dépêchée par le Gouvernement, a pour mission entre autre de s’enquérir de la situation sur terrain à la suite de la pollution des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa et aussi apporter une assistance humanitaire aux populations riveraines victimes de cette catastrophe causée par le fait de l’Entreprise Angolaise de traitement de Diamant Katoka.


Eve BAZAIBA et sa suite ont fait escale à Kenge dans la province de Kwango par un accueil chaleureux de cette population.

Occasion pour la Vice-Premier Ministre d’expliquer l’intérêt de cette mission Gouvernementale.
« Nous avons appris la pollution des eaux des rivières Tshikapa et aujourd’hui cette pollution se poursuit et risque d’atteindre Kinshasa.

C’est une situation préoccupante pour le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi et du Premier Ministre Sama Lukonde qui nous ont dépêchée rapidement pour cette mission d’évaluation et humanitaire.

Nous allons faire un état de lieu complet de la situation pour des réponses appropriées surtout évaluer l’impact environnementale. »dit Eve Bazaïba Masudi devant la population Kwagolaise.

La délégation gouvernementale outre la Vice-Premier Ministre à l’Environnement et Développement durable, sera suivie d’autres ministres dont celui de la santé,du Développement rural, de la Pêche et Élevage et des affaires sociales.