Le Programme de Gestion Durable des Forêts au cœur de l’entrevue entre Claude NYAMUGABO et Mathieu Auger-schwartzenberg

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est la preuve de l’adhésion des partenaires à la politique du Ministère de l’Environnement et Développement Durable incarnée par Me Claude NYAMUGABO. Aussitôt arrivé de Paris, Mathieu Auger-schwartzenberg, le Chef de projet de l’Agence Française de Développement, AFD, qui a en charge la biodiversité et forêts en RDC a rencontré le Ministre de l’Environnement et Développement Durable Me Claude NYAMUGABO dans son cabinet de travail.

Au menu: la volonté de la France de voir le Ministre lancer d’ici début 2021 le Programme de Gestion Durable des Forêts, PGDF en sigle, lui signifier la volonté de l’ADF d’intervenir dans la biodiversité et la conservation de la nature particulièrement au Sud-Kivu dans le Parc National de Kahuzi-Biega d’ici 2021.

Le Ministre, tout en saluant cette coopération appelle l’AFD à prendre en compte l’exigence de lutter efficacement contre la pauvreté pour les populations environnantes du Parc en initiant plusieurs projets en faveur de celles-ci, aspect qui permettra de réduire sensiblement les conflits entre les villages des populations riveraines et le Parc National de Kahuzi-Biega. Me Claude Nyamugabo appelle les partenaires à soutenir avec dextérité l’élaboration de la politique forestière en cours, une nécessité pour une bonne gestion forestière et ce avant la fin de l’année 2020. D’où le besoin de voir s’appliquer les accords de financements signés depuis juillet dernier.

Autre demande c’est celle de soutenir le programme du Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo dénommé « jardins scolaires,1 milliard d’arbres à l’horizon 2023 » qui porte essentiellement sur la jeunesse en consacrant un travail inscrit dans la durée.

Me Claude NYAMUGABO a évoqué le souhait de voir l’AFD accompagner aussi la vulgarisation du gaz domestique, élément qui permet de diminuer la pression de l’homme sur la forêt, surtout aux alentours de Kinshasa.

Mathieu Auger-schwartzenberg, devra se rendre dans la province de la Tshopo pour rencontrer d’autres partenaires travaillant dans le secteur de la forêt et la biodiversité. Le ministre a insisté sur la nécessité pour l’AFD de travailler directement avec le Ministère de l’Environnement et Développement Durable qui dispose d’une bonne diplomatie environnementale d’ouverture.

Cellcom Min EDD