COLRUYT : QUOI RETENIR SUR CETTE ENTREPRISE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre (4) exposés ont été faits au cours de cette journée de lundi 20 décembre 2021, dans la salle de l’hôtel Jonathan WATA à l’issue de la réunion de SE VPMEDD avec les autorités Politico-Administratives de la Province du Kwango.

Le premier exposé a porté essentiellement sur la présentation générale de COLRUYT portant sur son programme de durabilité, le partenariat durable l’accompagnement politique et le cadre juridique. Nous avons noté au cours de ce premier exposé que cette entreprise est familiale et elle a été créée depuis 1959 et sa mission principale est la distribution des papiers mouchoirs portant la marque le nom de l’entreprise Colruyt. Elle est venue en RDC et particulièrement à Kenge dans la Province du Kwango, pour faire la plantation d’arbres en vue d’absorber ses émissions de dioxyde de carbone émises annuellement à la hauteur de 115 000 mille tonnes de CO2.

Cette plantation d’arbres n’envisage aucun aspect économique et est connectée simplement à son investissement. L’entreprise met en place un projet entièrement environnemental à connotation sociale et n’a aucun intérêt de faire la vente du crédit carbone. La supercherie de la concession approuvée est de 10 000 hectares à côté desquels, existent déjà les cahiers des charges portant sur la construction d’un pont, les centres médicaux, les écoles, etc.

Le processus d’acquisition des terres a commencé depuis avril 2021 et a abouti au lancement du projet en septembre 2021 et porte à son actif quelques réalisations, à savoir :

  1. Deux pépinières des plantes dont Accacia et les plantes à chenilles ;
  2. La réalisation du labour pour accueillir la première plantation ;
  3. L’implantation d’un moulin à manioc déjà fonctionnel;
  4. On y dénombre près d’une centaine de personnes qui y travaillent ;
  5. Parfaite collaboration avec l’administrateur du territoire et Sa Majesté le Chef Kiamfu ;
    Enfin, la pratique culturale va s’appuyer sur l’agroforesterie.

Le deuxième exposé est fait par Sa Majesté Chef Kiamfu pour approuver le projet a une grande ampleur le partenariat social durable. Il montre que le projet va au-delà de la simple plantation des arbres. Ce projet vient à point nommé pour contribuer à l’initiative Présidentielle de planter 1 milliard d’arbres d’ici 2023.
Il a souligné avec force, qu’accepter de concéder leurs terres, cela est au prix des sacrifices de la population car rien n’est plus chère à perdre que la terre, mais nous l’avons accepté. Il renchérit en montrant que le Pelende vient de kola qui veut dire peuple généreux, c’est pourquoi, le 21 août 2021, nous avons procédé à la signature des accords. Pour terminer son exposé, Sa Majesté le Chef Kiamfu, félicite SE Madame le VPMEDD du fait de sa présence qui indique son approbation du projet et insiste sur le respect du cahier des charges convenus de manière consensuelle et qui facilitera, si respecté, la meilleure évolution du projet.

Le troisième exposé est celui du Gouverneur Intérimaire qui remercie SE VPMEDD pour son accompagnement et l’intérêt qu’elle accorde à ce projet, remercie l’entreprise qui a choisi la Province de Kwango pour la matérialisation du projet car elle aurait dû aller ailleurs.
Il finit son propos par l’approbation de toutes les déclarations faites par Sa Majesté le Chef Kiamfu et souhaite bon vent au projet tout en montrant que le Pelende a encore non seulement de l’espace mais aussi est prêt à coopérer.

Enfin, c’est le quatrième exposé, celui de SE Madame le VPMEDD qui commence par dire que si elle avec nous ici, est parce qu’elle a été autorisé par le Chef du Gouvernement et le souci qui l’anime est d’être rassurée et de palper du doigt les réalités sur l’acquisition des terres et la protection des droits des communautés locales.
Elle montre par la suite que le projet a un trait avec le développement durable de la RDC qui se présente sur le plan mondial comme  » Pays Solution ». Elle rappelle que les menaces et les pressions humaines sur les forêts , les effets néfastes des changements climatiques et l’importance du projet en rapport avec les dites menaces.
C’est pourquoi, je suis là pour bénir le projet et me rassurer du respect de la légalité dans l’acquisition des terres et du respect des engagements sociaux. Elle procède à la remise officielle du document qui a été préparé par la RDC pour sa participation à la COP26.

Eve BAZAIBA souligne l’importance du Projet COLRUYT au cours de son exposé à Kenge dans la Province de Kwango.

En remettant le document à Sa Majesté le Chef Kiamfu, elle dit : je vous remets ce document parceque j’ai entendu trois fois le mot « Sacrifices » pour avoir accepté la plantation non seulement pour le Kwango, mais pour toute la RDC et le monde. Elle enchaîne en rassurant que pour ces sacrifices consentis, vous aurez certainement une compensation dans le cadre du crédit carbone et c’est pourquoi, je serais très regardant pour le Partenariat « Gagnant-Gagnant » privilégiant les communautés locales en encourageant un transfert des connaissances de la société vers les communautés.
Elle finit son exposé par recommander à ce que le document de la RDC à la COP26 soit remis à chaque notabilité de la Province.

Teddy NTENDAYI.